Category: Sortir de Prague

Au fur et à mesure que nous découvrons la République Tchèque, nous nous rendons compte de la richesse historique et naturelle de ce pays pourtant relativement petit.  Certains monuments sont toutefois bouleversants, ou un peu dérangeant comme les sculptures et pyramides de squelettes et crânes de Kutna Hora.   Mais le plus terrible reste la forteresse de Terezin, camp de travail nazi.

  Le ghetto juif et la forteresse prison de Terezin 

A 1 heure de route au Nord de Prague, au tout début d’une région sympathique Ustecke, près de la ville de Litomerice se trouve la ville quasi fantome de Terezin.  Une ville fortifiée qui servit de ghetto juif lors de la seconde guerre mondiale.  

La ville est véritablement déprimante et juste orientée vers le souvenir de cette terrible période.  Plusieurs musées bien pensés sont à visiter:

La caserne Magdebur (Magdeburska Kasarna)  ou quelques chambres reconstituées donnent une petit idée des conditions de vie du ghetto.

Le Musée du Ghetto apporte toute sorte de précisions sur l’histoire et le combat de chacun dans le ghetto.  Des dessins d’enfants illustrent le tout.  

Finalement, ce qui nous a le plus frappé, c’est la visite de la petite forteresse (Mala Pevnost) qui a servi de prisons aux travailleurs politiques de toute l’Europe mais principalement de Tchécoslaquie.  Ayant récemment vu Auschwitz, je me demande encore laquelle des deux visites m’a le plus perturbé.  Comme souvent, les statistiques frappent particulièrement les esprits:

140 000 hommes femmes et enfants déportés à Terezin, 87 000 sont ensuite partis pour les camps d’extermination dont 4000 en sont revenus.  8000 morts de mauvais traitement dans la prison seule dont beaucoup du typhus.

Vous pourrez avoir plus d’informations sur http://www.pamatnik-terezin.cz/showdoc.do?docid=4

Entrée: 160 couronnes (6 euros) pour le musée ou la forteresse ou 200 couronnes (7.5 euros) pour les deux.  Prévoir le parking pas donné (2 euros)

Je conseille de manger à Litomerice, à 5/6 km de la qui est une ville charmante.  Vous trouverez des restaurants très agréables sur la place principale.  Une journée suffit largement pour faire l’aller retour depuis Prague et visiter l’ensemble.

Promis, la prochaine sortie sera plus joyeuse 🙂

*** révision du 10/08/2012 ***

 

Hello à tous,

Ca faisait un certain temps que je n’avais pas ajouté de nouveaux plans à Prague.  En voici de rigueur en cette saisons estivale écrasante, tres utile pour ceux qui n’ont pas de “chalupa” (chalet) et restent à Prague le week end:  une plage à 5 minutes du centre!!!

ZLUTE LAZNE (les sources jaunes), c’est tout un complexe de petites plages, restos, terrains de jeux qui permettent de se croire en vacances au soleil pour quelques heures.  N’hésitez pas à aller voir sur le site pour en apprendre plus: http://www.gozlutelazne.cz/index1.php

L’entrée est payante jusqu’à 17h (80CZK).

Il y a plein d’activités et tout un programme.  On peut y aller en tram facilement depuis le centre (T3, 17… en descendant à la station Dvorce).  Les plus courageux se baigneront dans la Vltva qui est somme toute, très agréable et beaucoup plus propre que la Seine (malgré sa couleur).

** révision du 10/08/2012 ** 

Depuis 2006, la baignade a malheureusement été interdite à Zlute Lazne (toutes les activités existent encore).   Je vous conseille toutefois l’excellente application www.kdesekoupat.cz pour trouver les lieux de baignade en République Tchèque.  Elle sera prochainement traduite en français.

 

baignade-application-trouver-republique-tcheque.jpg

 

Thomas Bordier+

 

Visiter le chateau de Karlstein

D’accord, je manque d’assiduité mais Prague prend du temps à découvrir en plus du boulot ;-).  Comme d’had, j’essaierai de faire un effort pour ajouter plus souvent le récit de nos excursions.

Et la, ca fait quelques temps que je voulais parler de Karlstein, ou surtout de son chateau.    Parceque s’il y a un chateau (et il y’en a énormement en République Tchèque) qui vaut la peine, c’est bien celui-ci.

Toute l’excursion en fait un véritable voyage dans le temps.  De Prague, on peut y aller en voiture bien sur (30 km) mais le mieux est de prendre un train.  Ca ne coute vraiment pas cher et ca permet de regarder le paysage (comptez moins de 90 CZK pour l’aller retour).

Arrivés à la gare, vous descendez sur les quais et marchez pendant un kilomètre vers le village de Karlstein niché dans une vallée superbe.  On découvre alors la rue principale qui remonte vers le chateau et ses tours: une vision extraordinaire.

Je conseille une petite pause au restaurant Zlata Koruna (la couronne dorée) au milieu du village ou on mange très très bien pour pas cher. De là, on continue l’ascension vers le chateau gothique du 14ème siècle, véritable siège du plus connu des rois de bohème: Charles IV (le même qui a lancé le pont Charles, d’accord, pas tres original sur les noms…) et de tous ses descendants.

La visite est obligatoirement guidée (comme la plupart des chateaux en République Tchèque) mais ca vaut la peine pour toutes les petites anecdotes sympa.

 

Eté comme hiver, c’est vraiment l’excursion à faire lors d’un séjour d’une semaine à Prague!!!!

Prix de l’entrée au chateau de Karlstein,  voir le site officiel:

http://www.hradkarlstejn.cz/

Acheter tickets pour Karlstein

 

 

 

Attention, si vous voulez prendre le deuxieme tour, il faut réserver.

 

Premier tour

 

Avec l’explication en langue étrangere:
Adultes Kč 200,-
Enfants a partir de 6 ans, étudiants, handicapés Kč 100,-
Enfants jusqu´au 6 ans Kč 20,-
Groupes auxquels on a permis de traduir Kč 150,-/75,- (apres la réservation)

 

Deuxieme tour du chateau-fort

avec la chappelle Ste. Croix : du 1.7.2004 au 21.11.2004:

 

Avec l’explication en langue étrangere:
Adultes Kč 300,-
Enfants a partir de 6 ans, étudiants, handicapés Kč 100,-

 

Acheter tickets pour Karlstein

 

Thomas Bordier+

Aujourd’hui, nous sommes sortis de Prague, voiture en main pour visiter le chateau de Konopiste, juste à coté de la petite ville de Benesov à 50 km de Prague.

C’est un véritable enchantement que de visiter ce chateau du XIIIème siècle, reconstruit de nombreuses fois et surtout remplis des souvenirs des derniers Hapsbourg de Vienne dont l’Archiduc François Ferdinand (oui, il y était 2 jours avant d’aller se faire assassiner à Sarajevo pour déclencher la Grande Guerre).

sur le chemin de Konopiste, quelques maisons typiques…

et des démonstrations de vols d’oiseaux de proie…

Le lac au pied de Konopiste

Vue du bout de la Roseraie

La Roseraie

Nous n’avons que très peu de photo de l’intérieur du chateau, elles sont interdites.

Vous pouvez aller voir le site officiel (en tchèque): http://www.zamek-konopiste.cz/

Il faut compter 150 kcs pour l’entrée pour une visite guidée (155 kcs en période estivale).  Il n’ya pas de possibilité de passer sans guide, ca vaut toutefois le coup pour toutes les petites anecdotes. 

Les salles sont impressionnantes, très remplies: troffées de chasse puisque l’Archiduc a tué plus de 300 000 bêtes dans sa vie ou d’armes (ben oui, il faut les tuer les 300 000 bêtes.  Bon d’accord, il a aussi hérité de la famille d’Este en Italie).

A noter que le chateau vaut aujourd’hui 300 000 000 € alors qu’il l’avait acheté aux enchères avant 1900 pour 1/10 du même prix.

 

Se rendre à Konopiste: Je sais que les trains facilitent l’accès à Benesov lorsque l’on n’a pas de voitures.  Il faut compter 20 mn de marche depuis la gare jusqu’au chateau.