Likez Prahoo!

L’origine du goulasch

Bon, il y a de nombreux plats typiques tchèques, pour n’en citer que quelques uns: le canard avec choux et knedliky, le genou de porc grillé, la svickova (boeuf dans une sauce à la crème, carottes et confiture d’airelles) et bien sur le goulasch.

Là, il y a polémique.  Mais d’où vient le goulasch? Certains tchèques vous soutiendront que ce sont eux qui l’ont inventé mais il faut trouver la source en hongrie où les hongrois le mangent plutôt dilué en soupe avec du pain.

Mais voilà, comme nous sommes à Prague, je vais plutot donner la recette que les copains m’ont appris et que j’ai adapté à ma sauce.

Recette du goulasch tchèque

Le goulasch tchèque

Tout d’abord, prenez une viande de boeuf à goulasch.  Un peu comme dans le boeuf bourguignon, il faut des morceaux un peu gras pour que mijotés, ils relachent tout leur saveur.

viande-goulasch-des-boeuf-mijoter.jpg

Donc, les ingrédients pour approximativement 6 personnes:

  • 1 kgs de viande de boeuf à goulasch,
  • 3 oignons + 2 gousses d’ail,
  • 1 poivron rouge,
  • un petit verre de farine,
  • un cube de bouillon de boeuf,
  • 2 cuillières de paprika doux (“sladky”) et 2 de fort,
  • une pincée de marjolaine
  • 30cl de bière

goulasch-tcheque-recette-boeuf-paprika.JPG

Il faut alors dans une marmite:

  1. faire revenir les oignons puis les petits cubes de boeuf,
  2. saupoudrer le tout de paprika et de marjolaine, ajouter les gousses d’ail émincé,
  3. découper en petits dés le paprika et ajouter le tout,
  4. arroser le tout de 30 cl de bière,
  5. ajouter un 1 litre d’eau bouillante et y diluer la farine et le bouillon,
  6. mijoter 2 heures en remuant de temps en temps,
  7. laisser le tout reposer 1 heure puis recuire 20 minutes avant de servir.

Pour l’accompagnement du goulasch, les tchèques mangent des knedliky (sorte de pain bouilli).  Si toutefois comme moi, vous en avez fait une overdose, le mieux reste les pommes de terre cuites à l’eau (et si vous voulez rester dans la tradition tchèque, jettez une poignée de grains de cumins dans l’eau de vos patates…).

pommes-terre-cumin-recette-tcheque.jpg

Bon appétit!

  • jess

    merci! 😉

  • jeune femme russe

    Merci pour les explications et les infos. Je vais m’y mettre. J’espère réussir

  • Maruska

    pas d’accord avec vous impossible d’etre en overdose de knedliky c’est très bon et sa remplace le pain

     

  • Prahoo

    ahaha, je respecte ton avis Maruska.  Personnellement, j’ai fait un jour une overdose et depuis, remplace les knedliky par du riz ou des pommes de terre.

  • Guyot JL

    Je crois vraiment que bcp de gens se trompent au sujet du cumin…. Ne pas confondre carvi est cumin qui, si visuellement ces deux epices se ressemblent, n’ont pas du tout le meme gout et le
    goulash tcheque se fait au carvi et non pas au cumin 😉

  • Pepa38

    Je suis d’accord avec Guyot, le goulasch tchèque se fait au carvi.
    Excuse moi , dans ta liste il y a 1 poivron? C’est quand qu’on le met ?
    Merci

    • prahoo

      Merci Pepa.

      Pour le poivron, deux choix observés:

      • le découper en petits dés et le faire mijoter en même temps que la viande
      • lors de la présentation, le découper en bandes et le déposer crû sur le goulasch

      Bonne journée!