Category: Histoire tchèque

La légende du chateau de Prague

Je vous reviens avec un peu de culture et de mythologie tchèque: la légende de la naissance de Prague.

Libuse-liboussa-devin.jpg

La princesse Libuše (“kněžna Libuše”) était l’ancêtre des rois Přemyslid, la plus jeune des trois filles du Vojvod (“duc”) Krok qui aurait vécu au 8ème siècle dans le chateau de Libušin (l’actuelle forteresse de Vyšehrad que je vous ai déjà recommandé en balade romantique).chateau-forteresse-Vysehrad-prague.jpg

Jeune, on lui reconnut des pouvoirs de divination et lorsqu’elle fut choisit par son père le Vojvod pour régner, elle se prouva capable de diriger le duché avec pragmatisme.  Toutefois, en ces temps encore machistes (certains diraient que cela n’a pas beaucoup changé depuis vu le ratio de femmes dans la politique), les mâles du royaume réclamaient qu’elle se mariasse (heu, j’arrête de suite l’imparfait du subjonctif).

Elle fit alors part à ses conseillers de sa vision d’un laboureur avec une sandale cassée dans un village proche (Stadice) qui deviendrait le seigneur des tchèques: Přemysl Oráč.  Voici la traduction approximative de sa prédiction:

“Le futur prince se trouve auprès de deux boeufs.  Prenez un cheval et vos atours et partez chercher cet homme afin que vous ayez un prince, et moi un mari.  L’homme s’appelle Přemysl et ses descendants gouverneront ce pays jusqu’à la fin des temps.”

premysl-orac-laboureur-duc.jpg

Sa garde rapprochée ayant trouvé Přemyslid Ořác, notre agriculteur (et oui, le “bonheur est dans le pré”), ils se marièrent et fondèrent tout simplement la nouvelle dynastie des Přemyslid qui devait règner jusqu’à ce que les Luxembourg les remplacent au XIVème siècle.

statue-vysehrad-libuse-premyslid-myslbek.jpg

Ils gouvernèrent avec sagesse et se firent apprécier de leurs sujets en combattant la famine qui ravageait alors la province.

Une nuit, Libuše se leva et proféta qu’à une journée de marche, entre une colline et une rivière, ses conseillers trouveront l’endroit ou s’élèvera le chateau ducal, “le seuil” de la nouvelle ville ou les rois se prosterneront devant la beauté du siège des seigneurs tchèques.

“Prah” est litéralement la traduction de “Seuil” ou “pas de porte” (c’est moins classe que “seuil”).  Prague (Praha) venait de naitre.

prague-vieux-ancien-creation.jpg

Cette légende a inspiré beaucoup d’artistes, dont le plus célèbre est Smetana qui en a fait un opéra classique ou le sculpteur Myslbek (vous pouvez voir sur la photo ci-dessus la statue qu’il a fait de notre couple et qui siège dans les jardins de Vysehrad).

En faisant mes recherches, j’ai aussi découvert que les américains ont fait un film sur Libuše: “The Pagan Queen” (2009).  Si vous l’avez vu, n’hésitez pas à partager votre avis.

*** update  **

Bon, j’ai finalement trouvé le film en question.  Définitivement pas un chef d’oeuvre mais dans le style conte (les fameuses “Pohadky” tcheques), ca se laisse presque regarder.  La musique et quelques paysages relevent un peu un jeu d’acteurs médiocre.  Les adeptes de S.O.A reconnaitront la copine d’Opie.

Voici des recommandations de lecture pour mieux comprendre l’histoire de la Tchéquie et s’intéresser a ses légendes:

 Histoire des Pays tcheques” par Pavel Belinam Petr čornej et Jiři Pokorny aux éditions du Seuil (1995) – livre relativement détaillé couvrant toute l’histoire du peuple tcheque.  A noter que la traduction francaise n ‘est pas incroyable et rend la lecture difficile, voire lourde.  

histoire-pays-tcheques.jpg

 

 

Atlas des peuples d’Europe Centrale” par Jean et André Sellier, Anne le Fur – un ouvrage tres bien pensé sur l’évolution des pays d Europe Centrale.  Un peu cher mais tres utile.

pays-europe-centrale.jpg

77 légendes sur Prague” par Alena Ježková, éditions Práh – tout un petit recueil d’histoires courtes sur chaque quartier de la ville.  Traduit dans de nombreuses langues, il étoffera vos visites de visions fantastiques.  Ca a inspiré de nombreux guides qui se spécialisent dans le tour du Prague mystique.

Il existe un deuxieme ouvrage de la meme auteur sur 55 légendes des villes et chateaux tcheques .

 

77-legendes-pragoises.jpg

 

et en anglais – Great stories in Czech History” par Petr čornej, éditions Práh (2005) – un recueil de petites tranches historiques au travers du portrait de personnages importants dans l’histoire du pays.  Tres facile a lire, parfait pour le tram.

grandes-histoires-tcheques-histoire.jpg

 

Bonne lecture et n’hésitez pas a ajouter vos propres recommandations en commentaires.

En habitant ici, on reçoit une multitude d’amis venus découvrir Prague.  On se balade en répétant les bribes d’histoire que l’on a retenu au cours de ces dernières années.  Et la, les questions pleuvent: c’est quoi la différence entre le style baroque et rococo?  En quelle année a été construit le chateau?  Qui étaient les Hussites?

Tout ca pour dire qu’on se fait souvent coincer sur des questions culturelles.  Je vais essayer de vous donner quelques armes (et tâcher de les apprendre moi-même).  Je vous conseille de taper "Prague" sur Wikipedia, un vrai concentré de références et d’infos!!

Voici les dates importantes du développement de la ville de Prague

 

  • 870 : Fondation du Château de Prague
  • 1085 : Prague devient la capitale des rois de BohêmeVratislav II est le premier roi couronné dans l’histoire tchèque.
  • 1344 : Prague est élevée au rang d’archevêché
  • 1346 : Début du règne de Charles IV.
  • 1347 : Fondation de la Nouvelle-Ville de Prague, décidée par Charles IV pour étendre la Vieille-Ville enserrée dans ses murailles du XIIIe siècle.
  • 1348 : Fondation de l’université Charles
  • 1355 : Charles IV fait de Prague la capitale du Saint Empire.
  • 1376 : Venceslas IV est le premier roi de Bohême couronné selon un nouveau rituel du sacre établi par son père, l’ empereur Charles IV, qui allait être pratiqué au Château de Prague jusqu’en 1836, date du couronnement du dernier roi Ferdinand V de la dynastie des Habsbourg.
  • 1378 : Réforme de Jan Hus
  • 1380 : Construction par Matthieu d’Arras et Peter Parler de l’Église de Notre-Dame de Týn
  • 1419 : Première Défenestration de Prague
  • 1583 : Règne de Rodolphe II – la cité est à nouveau capitale du Saint Empire et centre culturel de l’Europe
  • 1618 : Deuxième Défenestration de Prague qui déclenche la guerre de Trente ans
  • 1621 : Défaite des armées tchèques à la Bataille de la Montagne Blanche et exécution de 27 nobles tchèques sur la place de la Vieille-Ville
  • 1648 : La rive gauche de Prague (y compris le château) est occupée et pillée par les armées suédoises
  • 1741 : Occupation par les armées franco-bavaroises lors de la guerre de Succession d’Autriche
  • 1744 : Occupation par l’armée prussienne
  • 1784 : Les quatre villes pragoises se réunissent en une ville appelée Prague. L’hôtel de ville de la Vielle-Ville devient le siège du pouvoir administratif.
  • 1787 : Première de l’opéra Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart
  • 1848 : Soulèvement populaire lors du Printemps des Peuples
  • 1890 : Inondations catastrophiques
  • 1918 : Indépendance de la Tchécoslovaquie dont Prague devient la capitale
  • 1938 : Invasion des Sudètes par les armées allemandes puis de tout le pays en 1939
  • 1942 : Attentat contre Reinhard Heydrich suivi d’une vague de terreur
  • 1945 : Bombardement allié dont Dresde, située à 200 km était la cible
    Mai, Libération de la ville par la résistance et entrée des troupes de l’Armée rouge.
  • 1948 : Klement Gottwald déclenche le putsch communiste depuis le balcon du palais Kinsky sur la place de la Vieille-Ville
  • 1968 : Le Printemps de Prague se termine par l’invasion des armées du Pacte de Varsovie
  • 1969 : Jan Palach, un étudiant à la Faculté des Lettres de l’Université Charles âgé de 21 ans, s’immole par le feu pour protester contre l’occupation de son pays par les troupes du Pacte de Varsovie. Son nom devient aussitôt le symbole de la résistance tchécoslovaque à l’oppression.
  • 1989 : La Révolution de Velours débute en novembre lors d’une manifestation estudiantine durement réprimée
    Décembre Václav Havel est élu Président de la Tchécoslovaquie
  • 1993 : Divorce de velours de la Tchéquie et de la Slovaquie au 1er janvier.
  • 2002 : Inondations qui nécessitent l’évacuation de parties entières de la ville sans pertes humaines ni destruction majeure de bâtiments
  • 2006 : Le Palais Škoda, un édifice de style art déco construit, au tournant des années vingt et trente du XXe siècle, par l’architecte Pavel Janák pour abriter la direction générale des usines automobiles Škoda, devient le nouvel hôtel de ville de Prague.