Category: Visiter

Ayant profité d’un week end à rallonge, j’ai découvert la ville d’Ostrava dont le principal intérêt, à part les usines et les mines, est la rue STODOLNI.  En effet, c’est  une rue entièrement consacrée à la fête qui vit la nuit au rythme des soirées thématiques.  Son moto est d’ailleurs: “ulice ktera nikdy nespi” (La rue qui ne dort jamais).

http://www.stodolni.cz/  (vous pouvez y faire une petite visite virtuelle)

Je la conseille chaudement aux fêtards qui trouveront un esprit sympa et accueillant.  Les barmans conseillent chaudement le jeudi ou le samedi soir.  Vendredi est parait-il trop bondé.

Si vous cherchez un logement pas trop cher, ni trop loin du centre, n’hésitez pas à opter pour l’hotel Veronika: http://www.hotelveronika.cz/  (700 kc pour une chambre double).  L’accueil y est très sympa, ce qui change des services Pragois.

Bonne fête à tous!

Au fur et à mesure que nous découvrons la République Tchèque, nous nous rendons compte de la richesse historique et naturelle de ce pays pourtant relativement petit.  Certains monuments sont toutefois bouleversants, ou un peu dérangeant comme les sculptures et pyramides de squelettes et crânes de Kutna Hora.   Mais le plus terrible reste la forteresse de Terezin, camp de travail nazi.

  Le ghetto juif et la forteresse prison de Terezin 

A 1 heure de route au Nord de Prague, au tout début d’une région sympathique Ustecke, près de la ville de Litomerice se trouve la ville quasi fantome de Terezin.  Une ville fortifiée qui servit de ghetto juif lors de la seconde guerre mondiale.  

La ville est véritablement déprimante et juste orientée vers le souvenir de cette terrible période.  Plusieurs musées bien pensés sont à visiter:

La caserne Magdebur (Magdeburska Kasarna)  ou quelques chambres reconstituées donnent une petit idée des conditions de vie du ghetto.

Le Musée du Ghetto apporte toute sorte de précisions sur l’histoire et le combat de chacun dans le ghetto.  Des dessins d’enfants illustrent le tout.  

Finalement, ce qui nous a le plus frappé, c’est la visite de la petite forteresse (Mala Pevnost) qui a servi de prisons aux travailleurs politiques de toute l’Europe mais principalement de Tchécoslaquie.  Ayant récemment vu Auschwitz, je me demande encore laquelle des deux visites m’a le plus perturbé.  Comme souvent, les statistiques frappent particulièrement les esprits:

140 000 hommes femmes et enfants déportés à Terezin, 87 000 sont ensuite partis pour les camps d’extermination dont 4000 en sont revenus.  8000 morts de mauvais traitement dans la prison seule dont beaucoup du typhus.

Vous pourrez avoir plus d’informations sur http://www.pamatnik-terezin.cz/showdoc.do?docid=4

Entrée: 160 couronnes (6 euros) pour le musée ou la forteresse ou 200 couronnes (7.5 euros) pour les deux.  Prévoir le parking pas donné (2 euros)

Je conseille de manger à Litomerice, à 5/6 km de la qui est une ville charmante.  Vous trouverez des restaurants très agréables sur la place principale.  Une journée suffit largement pour faire l’aller retour depuis Prague et visiter l’ensemble.

Promis, la prochaine sortie sera plus joyeuse 🙂

Galerie Nationale de Prague: L’art européen de l’antiquité à la fin de l’époque Baroque

Pour faire la suite de notre petit volet culture praguoise, nous sommes allés visiter le musée national des grands peintres, le Palais Sternberg (Šternberk sur la place de l’entrée principale du chateau).  Une visite sympa même si tout n’est pas à garder.  Je le conseille principalement pour le 2ème étage: l’art italien,  espagnol hollandais et français du 16 au 18èmes siècles.

Vous y verrez quelques oeuvres (pour beaucoup une ou deux) du Tintoret, de Goya, Brueghel (l’Ancien comme le jeune…), un joli Rembrandt (grand format), des Rubens…

 

 

 

 

Les autres étages sont pour les adeptes des icônes ou de la peinture plus ancienne.

 

 

Infos pratiques: http://www.ngprague.cz

Prix adulte: 150 CKZ    réduit: 70 CKZ  (gratuit le premier mercredi du mois)

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10 à 18 heures

Adresse: Palais Sternberg, Hradcanske namesti 15 – 118 00 – Prague 1

Après un an et demi de vie à Prague et une dizaine de balades dans l’enceinte du chateau de Prague, nous avons enfin pris un guide et nos tickets pour en explorer l’intérieur.

Et ca en vaut la peine.  En gros, vous visiterez:
– la ruelle Dorée (les petites maisons ou les alchimistes d’antan et Kafka séjournèrent)
– la cathédrale Saint Guy, longtemps construite, enfin achevée avec sa crypte, sa salle de trésor, ses vitraux (dont un très beau de Mucha) et sa tour (287 marches dans un espace confiné).
– le vieux palais avec ses pièces historiques (d’ou furent commencées les révoltes protestantes…)
– la basilique Saint-George

et bien sur, toutes les cours 😉

Vous pourrez trouver plus d’informations sur le chateau au lien suivant: http://www.hrad.cz/cms/en/info_servis/kulturni_akce_vystavy.shtml

Il y a deux principaux tickets:
– Ticket A à 320 couronnes (moitié prix pour étudiants) qui permet l’entrée à tous les monuments

– Ticket B à 220 couronnes (moitié prix pour étudiants) qui permet l’entrée à la cathédrale, au vieux palais, à la ruelle Dorée

Je crois qu’un guide donne un véritable plus.  L’intéressant étant d’avoir toutes les légendes et leurs explications historiques.

*** révision du 10/08/2012 ***

 

Hello à tous,

Ca faisait un certain temps que je n’avais pas ajouté de nouveaux plans à Prague.  En voici de rigueur en cette saisons estivale écrasante, tres utile pour ceux qui n’ont pas de “chalupa” (chalet) et restent à Prague le week end:  une plage à 5 minutes du centre!!!

ZLUTE LAZNE (les sources jaunes), c’est tout un complexe de petites plages, restos, terrains de jeux qui permettent de se croire en vacances au soleil pour quelques heures.  N’hésitez pas à aller voir sur le site pour en apprendre plus: http://www.gozlutelazne.cz/index1.php

L’entrée est payante jusqu’à 17h (80CZK).

Il y a plein d’activités et tout un programme.  On peut y aller en tram facilement depuis le centre (T3, 17… en descendant à la station Dvorce).  Les plus courageux se baigneront dans la Vltva qui est somme toute, très agréable et beaucoup plus propre que la Seine (malgré sa couleur).

** révision du 10/08/2012 ** 

Depuis 2006, la baignade a malheureusement été interdite à Zlute Lazne (toutes les activités existent encore).   Je vous conseille toutefois l’excellente application www.kdesekoupat.cz pour trouver les lieux de baignade en République Tchèque.  Elle sera prochainement traduite en français.

 

baignade-application-trouver-republique-tcheque.jpg

 

Thomas Bordier+