Category: Visites en centre ville

Bon, ca faisait un bout de temps que je ne me suis pas manifesté.  J’ai toutefois eu récemment de bons échos d’une jeune entreprise qui propose des services d’accompagnement dans votre visite de Prague.

Ils sont spécialisés dans l’accueil et l’accompagnement des francophones à Prague et en République tchèque.  Ils proposent entre autres:

– des visites de Prague à disposition ou sur réservation (http://avantgarde-prague.cz/index.php?tre_id=72)

– des prestations ou conseils pour le bon déroulement d’un séjour (http://avantgarde-prague.cz/index.php?tre_id=44)

N’hésitez pas à faire appel à leurs services!

Pendant une de nos ballades, nous sommes tombés sur un concours de figure de rollers sur l’esplanade du jardin Letna.  Ce dernier surplombe la ville et est très agréable l’été où les tchèques aiment y flaner, une bière à la main.

L’esplanade arbore un gigantesque métronome qui a remplacé la statue de Staline (c’était moins “in” et qui a accueilli une gigantesque poupée gonflable de Michel FilsdeJacques pour sa tournée, il y a 10 ans).

Il y a de très nombreuses animations et spectacles l’été (oui, c’est fini l’été et on se retrouve maintenant dans les brumes préhivernales, mais l’idée réchauffe et fait durer un peu le plaisir…).  Un des spectacles intéressant est le Letni Letna (“l’été de l’Estival”)  http://www.letniletna.cz/

Bonne balade!!!

 

Je vais essayer d’ajouter de belles balades à faire pour les amoureux de la ville parcequ’après tout, Prague se découvre en marchant.

“Itinéraire vert”:  cette marche fait découvrir la ville depuis les parcs et jardins sur les hauteurs de la ville en passant par le chateau.

Temps de la balade:  disons entre 50mn pour les marcheurs rapides et 1h30 pour les marcheurs tranquilles (et plus pour les les assoiffés….)

Départ:  Jardins de Kinsky, juste devant la place du Palais de Justice dans Prague 5.  On rentre par une petite porte dans le superbe parc de Kinsky.  Ca monte tres rapidement puisque le but est de passer sur les hauts de Petrin, le grand parc de Prague aussi surnommé “Les Poumons de Prague”.

Dans ces jardins, vous y pouvez y découvrir une belle petite église russe tout en bois (aller jusqu’au bout du chemin et serpenter vers le haut) et de nombreuses fontaines.

Arrivé en hauteur, il faut passer le “Mur de la Faim”, une muraille inutile qui avait été lancé par un roi tchèque pour donner du travail aux pauvres.  C’est la limite entre les jardins et la colline de Petrin.

Vous êtes ensuite sur la colline de Petrin. Deux choix:

  • ou monter pour voir la roseraie et la petite tour Eiffel (que l’on peut visiter.  Elle donne une superbe vue sur toute la ville)

 

  • ou continuer à mi hauteur pour y voir l’ensemble de Petrin et longer la pente jusqu’au chateau.


Dans tous les cas, il faut garder le cap du chateau sans forcément descendre dans Novy Svet (dans la vallée entre Petrin et la colline du Chateau).

Vous arrivez ensuite dans le quartier du chateau:


Novy Svet vu d’en haut

Vous rentrez dans le chateau par les grandes portes ou vous verrez peut-être la relève des gardes.

D’accord, ils ne sont pas aussi dandys que nos anglais mais ils font des efforts.

Rentrer dans la première cour puis prendre la porte de gauche, celle qui ressort des chateaux.  L’on passe un pont et l’on rentre à droite dans les jardins du Roi et dans le parc Chotkovy ou vous pourrez apprécier les parterres de fleurs et sculptures.

Finalement, au bout du parc Chotkovy, vous passez grâce à une petite passerelle dans les jardins d’été:  Letenske sady , un immense parc que les tchèques envahissent l’été pour faire du roller, vélo ou tout simplement boire des bières dans l’herbe.  

Si vous restez près du bord de la colline, vous apercevrez toute la ville: à droite Petrin et le chateau , en face les ponts de la Vltava (dont le Pont Charles),  le quartier juif, la vieille ville et finalement Karlin, la colline de Zizkov à gauche.

De là, vous pouvez soit flaner dans Letna, soit redescendre vers Mala Strana ou vers le quartier juif.

Bonne balade!!!
 

Nous avons profité de la visite familiale pour refaire une balade que nous adorons: Vysehrad

Très proche du centre de Prague, c’est un lieu délaissé des touristes (enfin, comparé à Petrin ou la vieille ville) qui est pourtant magique.

Je conseille de partir de la station de métro I.P. Pavlova  et de marcher vers le pont de Nusle (le début n’est pas fantastique sauf si l’on part du haut de la place Pavlova  vers le sud). et de traverser le pont (les voitures vont tres vite mais la vue est impressionnante).  Arriver de l’autre coté, il faut birfurquer sur les hauteurs à droite.

Vous trouverez de la les panneaux qui indiquent la forteresse perchée de Vyserhrad, l’ancien chateau des princes de Bohême.

Faites en le tour, les vues sont nombreuses et magiques. 

Au centre, il faut visiter la basilique (payant, environ 20 czk, mais tres belles mosaiques slaves) et passer par le cimetière qui rappele notre Père Lachaise.

Vous pouvez descendre vers la Vltava ensuite pour reprendre un tramway vers le centre.

Pour vous convaincre, voici quelques photos, prises une journée de tempête:

Le pont de Nusle “Nuselsky most”

Vues de Vyshrad

La basilique de Vysehrad

Statues dans le parc

Voila, depuis 5 mois que nous sommes à Prague, nous voulions faire un tour de barque sur la Vltava, le fleuve qui traverse toute la ville.

Ce samedi, nous avions 1 heure avant de rencontrer des amis et voulions profiter du beau temps: on s’est donc jeté à l’eau, ou plutot sur l’eau, équipé d’un 4 pieds motrice, le pédalo “Kangourou”.

C’est vraiment exquis!  Nous avons gentiment faire le tour de la Strelicky Ostrov (une grande île ou on peut boire des verres, voir des films en plein air ou même faire un tennis en plein coeur de la ville.  Nous nous laissions dériver de temps à autre, juste histoire de profiter des flapotis et du soleil.

Pour rejoindre les locations, il faut traverser le pont depuis le côté Nouvelle Ville (Nove mesto) près du Théâtre National (Narodni Divadlo) sur une île dont je ne me souviens plus du nom.  Il y a 3 loueurs différents.

Les prix de locations de barques et pédalos sont raisonnables:

– 80 kcs (moins de 3 euros) pour une barque à rames pour 1 heure
– 150 kcs (moins de 5 euros) pour le pédalo

A noter qu’il y a des limites à respecter (on comprend, ensuite, soit on remonte une petite chute, soit on en fait une) et qu’il faut une carte d’identité pour qu’ils puissent prendre vos coordonnées (pour éviter une fuite de boat people).