Likez Prahoo!

Ben oui, ca arrive, et meme souvent, de se faire un peu gruger par les praguois.  Ca n est jamais agreable quand on s en rend compte mais il faut bien comprendre la situation et le gerer comme toute barriere culturelle.

Pour donner quelques experiences de petites arnaques personnelles:

Au resto: 

  1. les serveurs peuvent ajouter les couverts ( c est souvent legal mais fachant quand quelques jours auparavant, on ne l avait pas paye).  La solution: ne pas donner de pourboires, ca le remplace.  Ca ne doit pas depasser les 25-30 kcs par personne.
  2. le “servis” qui est en general compte en % et qui est a mon avis moins legal, surtout si rien n est precise sur le menu.  Si ca depasse 10%, reclamer aux serveurs.
  3. les ajouts de sauces, de pain (“pecivo”) non consommes:  reclamez!

De maniere generale, ne pas hesiter a discuter, meme dans un anglais approximatif.  Ils reconnaissent rapidement (et avec un ronchon) qu ils ont fait une “erreur”.

Dans les magasins:

  1. le billet desue qui date de la precedente impression de billets.  Ainsi, nous avons recemment recu un beau billet de 20 kcs:  ca n existe plus depuis 10 ans!!!
  2. les erreurs de change:  ben oui, ca c est plus classique et facile a faire passer sur le compte d une simple erreur.
  3. attention aussi si on vous propose de payer en euros, le taux de change est definitivement desavantageux (prix 20 a 40 % plus eleves)

Donc voila en gros quelques mauvaises experiences.  Il faut bien relativiser.  Le salaire moyen est beaucoup moins eleve en Republique Tcheque et les touristes s en rejouissent de maniere un peu trop ouverte parfois.  Certains tcheques ne peuvent que se sentir frustres.

Pour s attirer la sympathie: dites bonjour, merci et aurevoir en tcheque, ne montrez pas trop votre argent ou votre etonnement devant le cout de la vie et soyez juste vigilant.

Je donnerai quelques conseils sur les mots tcheques vitaux dans un prochain article 🙂

Il n y a pas de commentaires actuellement.