Category: Témoignages

J’ai répondu à une petite interview pour etudier-voyager.fr, le site qui aide à trouver des opportunités de voyage et d’expatriation pour étudier ou travailler à l’étranger.  Si ca en intéresse quelques uns, vous pouvez retrouver l’article dans la section République Tchèque.

J’y parle des différences culturelles que j’ai percu en arrivant puis ces 8 dernières années d’expatriation à Prague.  J’aborde aussi la difficulté d’apprendre le tchèque et comment trouver un boulot en République Tchèque.

 

etudier-voyager-entretien-republique-tcheque.jpg

 

Si l’article vous plait, n’hésitez pas à laisser une note.

Thomas Bordier+

Je vous recommande de lire l’article du blog littéraire de Marc sur une promenade a Prague et particulierement le couvent de Strahov.

 

Bien évidemment, Marc, déambule dans Prague au gré des cafés littéraires qu’il vous recommande: le Savoy, le Slavia, le Louvre…

blog littérature par Marc Bordier

 

 

Pour les amoureux des livres, je vous conseille aussi de suivre le blog de Marc et ses posts réguliers.

logo-RTL-ecouter-voir-partager-copie-1.jpg

Il y a quelques semaines, RTL nous a contacté pour participer a une émission sur Prague, dans leur série Autour du Monde.  

Eric de Rentego y a donc fait plusieurs interventions accompagné de personnes connues qui y décrivent la Capitale de Boheme avec beaucoup de talents.

rtl-emission-autour-du-monde.jpg

Je vous invite tous a écouter les enterviews qui sont d’une part tres bien animées par la belle Sidonie Bonnec, d’autre part tres instructives meme pour les vieux expatriés que nous sommes.

 

Ecouter l’émission

Une fois n’est pas coutume, le lien de cet article avec  notre vie de français expatriés à Prague n’est peut-être pas si évident, bien que …
 
De passage « à la maison » pour quelques jours, j’ai découvert qu’il y a une initiative en cours pour inscrire les Climats de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
 
« Quoi ? Quoi ? Quoi ? Les climats de Bourgogne !? Et pourquoi pas la bruine Bretonne ou l’aridité Provençale aussi pendant qu’on y est ??!! » allez-vous me dire.
 
En fait, dans le cas présent, le terme « climat » est la traduction bourguignonne du mot terroir et désigne une parcelle de terre dédiée à la vigne et précisément délimitée, connue sous le même nom depuis des siècles, et dont l’emplacement précis ainsi que toutes les spécificités géologiques, géographiques et climatiques confèrent une personnalité unique au cru qui en est issu. Contrairement au vignoble Bordelais où les appellations des Châteaux prédominent, en Bourgogne, ce sont les parcelles « ou clos » pour une encore plus fine identification des meilleurs crus.
 
Vous pouvez vous renseigner plus en détail à l’adresse suivante : http://www.climats-bourgogne.com/fr/#/Accueil
 
Inutile de rappeler la longue amitié entre la Bourgogne et la République Tchèque : Vaclav Havel ayant passé son bac au Lycée Carnot de Dijon et la Maison de Bourgogne siège non loin de Vaclavske Namesti entre autres.
 
Aussi, je suis sûr que vous-mêmes ou vos amis tchèques pourraient être intéressés par cette initiative et qui seront prêts à la supporter. Si oui, il est possible d’apporter votre soutien en ajoutant son nom à la page suivante :http://www.climats-bourgogne.com/fr/#/RejoindreLeComite
 
(Malheureusement en bons Français, ils n’ont pas encore mis en ligne une traduction en anglais de ces sites …  no comment … !)
 
A votre santé !

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je souhaite partager une petite expérience arrivée récemment.

Dernièrement, je rentrais à pied chez moi. Au carrefour au bout de ma rue, comme à mon accoutumée -et peut-être la vôtre- je traverse la rue au passage piéton rouge. “Normal” car aucune voiture ne pointe le bout de son capot. MAIS cette fois, c’est un policier qui a en revanche pointé le bout de sa casquette !!
S’en suit une cascade de rappels à l’ordre et de sermons. Le moment de la douloureuse se présente bien évidemment.

Le deal proposé est le suivant : en théorie il peut m’en coûter jusqu’à 2000Kc pour ce crime d’état, mais c’est la 1ère fois, je suis gentil, on ne va pas abuser, l’agent “sto dvanact” me demande alors si j’ai 200Kc sur moi qui pourraient faire l’affaire. Rien de surprenant jusque-là car cette mésaventure est arrivée à une amie il y a quelques semaines de cela devant la gare routière de Florenc, où l’on ne trouve pas de passage piéton pour traverser la rue …

Contrairement à ce que beaucoup de personnes ont pensé autour de moi, les 200Kc n’ont point disparu dans une poche personnelle. La verbalisation a eu tout ce qu’elle pouvait d’officiel, incluant la remise d’un reçu pour preuve de paiement. Le-dit reçu est tiré d’un carnet. Chaque reçu du carnet étant de 100Kc unitaire …! Oui, vous avez sans doute fait le calul aussi rapidement que j’ai écrit ces mots, l’agent a du donc remplir DEUX reçus !! Et moi qui garde toujours un billet de 100Kc sur moi “au cas où” .. AAAaah !

Suite à cet épisode si vous désirez, comme moi, continuer à traverser les rues où et quand bon vous semble, mes recommandations sont les suivantes :
– regardez autour de vous avant de traverser une rue n’importe où : oui bien sûr les véhicules sont dangereux, mais la Police veille également !
-et  si vous vous faites attraper en “flag”, ne vous montrez pas trop véhéments et ayez toujours un billet de 100Kc sur vous … Si vous le ne faites pas pour économiser un peu d’argent, faites-le au moins pour aider l’agent de police à gagner du temps 🙂

Bonne ballade !

Greg