Category: Conseils pratiques

Hello à tous,

Un petit article intéressant pour chacun de nos visiteurs:  comment trouver des taxis sérieux à Prague.

Et oui, prendre un taxi à la volée est risqué à Prague, les prix s’envolent très vite et on tombe parfois sur certaines abérrations (“tiens, le retour coute 4 fois plus cher que l’aller…”).

Le maire de Prague, Pavel Bem, avait même fait l’expérience, déguisé en touriste, il a testé les taxis praguois et a jouit d’un petit surplus: 500% de surchage… http://www.marianne-en-ligne.fr/archives/e-docs/00/00/2D/2B/document_article_marianne.phtml

Donc, en gros, il vaut mieux choisir les compagnies qui ont comme politique la transparence sur les prix.

Certainement le plus sérieux, dont le standard parle anglais et qui n’est jamais en retard (lorsqu’on commande un taxi pour le lendemain matin par exemple), c’est AAA taxi: http://www.aaa.radiotaxi.cz/en/

Le numéro est facile à retenir: 14014

Il y a même un compteur de cout sur leur site! En gros, aller du centre à l’aéroport coute 350 kc (avec le pourboire)…

Je rappelle qu’à l’arrivée à l’aéroport, le mieux est de prendre un taxi commun CEDAZ (vans blancs à droite en sortant du Terminal).  Pour 480 kc par groupe de 4, ils vous emmenent ou vous voulez au centre ville.

Have a nice ride!!!!

 

**** Mise à jour le 14/12/2012 ***

Une nouvelle application mobile pour avoir des tarifs de taxi à Prague très avantageux (25% en moyenne) vient de sortir: le Taxi Club.  J’en parle dans un nouvel article.

 

 

Suite à une demande, j’ai rapidement regardé le site du lycée français à Prague pour ceux qui viennent habiter ici avec leurs enfants.

lycee-francais-prague

Bien évidemment, c’est une école qui prend en charge les élèves francophones de la primaire au lycée.

Je ne peux pas trop me prononcer personnellement concernant la qualité de l’éducation sinon que de l’extérieur, le lycée a l’air accueillant pour les enfants :-).

Il est en outre très bien situé (à Prague 5 dans la rue Drtinova, à Smichov, entre Petrin et le nouveau quartier d’affaires d’Andel).

 

*** Mise à jour au 16/04/2015 ***

Je vous reviens avec plus d’informations sur le lycée français, y ayant fait un saut hier afin de me renseigner sur les conditions pour y inscrire son enfant.

Qualité de l’éducation au LFP

J’ai rédigé le début de ce poste en 2005 mais ai depuis, cotoyé de nombreux anciens élèves et des professeurs du lycée de Prague et peux maintenant mieux me prononcer sur le niveau d’éducation qui y est proposé.  Il est élevé 🙂 reconnu par la plupart des écoles et universités tchèques (les bacheliers auront toutefois intérêt à faire une équivalence en passant leur “maturita” tchèque pour entrer à l’université).

Il a été aussi ajouté de nombreuses classes donc (et si comme moi, cela fait longtemps que vous avez quitté l’école, un petit rappel fait du bien):

  • Maternelle petite, moyenne et grande sections,
  • Elémentaire avec cours préparatoire (CP),  cours élémentaires 1 et 2 (CE), cours moyens 1 et 2 (CM),
  • Collège de la 6ème à la 3ème,
  • Lycée de la 2nde à la Terminale (S, ES, L).

Une section Bilingue avec intégration est aussi possible.  Cela remplace le CM2 et la 6ème pour accueillir des élèves principalement tchécophones.

En exemple, les horaires des cours maternelle

Lundi, mardi, jeudi:  8h45 à 12h15    puis   13h15 à 15h15

Mercredi:  8h45 à 11h45

Vendredi:  8h45 à 12h15    puis   13h15 à 14h15

 

Les activités sportives et culturelles

Il y a un club qui regroupe et gère toutes les activités extra-scolaires: le CSC .

 

Coût du lycée français

Honnêtement, c’est là où le bât blesse.  C’est réellement pas donné car principalement privé (et j’imagine que le lycée paie un beau loyer et a naturellement des frais de fonctionnement élevés).  Je me demande tout de même qui peut se permettre de placer son enfant de la maternelle à la Terminale à part les nouveaux russes et les grands expats dont les corpos subventionnent la scolarité des enfants.  Personnellement, c’est avec regret que nous avons du écarter cette possibilité .

Je préfère éviter de donner les tarifs exacts mais selon la classe, il faut compter de 168 000 à 237 000 CKZ par an.  Il faut ajouter à cela, les frais de cantine, obligatoire, de 75CKZ par jour pour la maternelle puis 99 CJZ par jour ensuite.

Des bourses peuvent être données par le consulat aux enfants ayant la nationalité française.

Voilà, je reste persuadé que le lyçée français est le bon choix pour son enfant mais qu’il faut pouvoir le financer…

Les prix des tickets augmentent en ce moment même, j’ai donc fait le tour de la question et voici les différents tarifs:

Ticket sans transfert:    14 czk pour adultes (+ de 15 ans)  / 7 czk pour enfants de 6 à 15 ans et gratuit pour les petits 😉

Ticket avec transfert:  20 czk pour adultes (+ de 15 ans)  / 10 czk pour enfants de 6 à 15 ans et  toujours gratuit pour les petits.

les tickets sans tranfert permettent de rester 20 mn dans un transport ou 5 stations en métro

les tickets avec transfert permettent de rester 75 mn dans les transports, quelqu’ils soient

Attention, les bagages ne sont pas comme les petits enfants, il faut payer pour s’ils dépassent 25x45x70 cms: un ticket de 10 czk.

Pour les billets de transport à Prague courte et longue durée

24h – > 80 czk

3 jours (72 heures) > 220 czk

7 jours > 280 czk

15 jours > 320 czk

Mensuel > 460 ckz

Par trimestre: je ne sais plus exactement, ca vaut vraiment la peine puisque ca tourne autour de 900 czk.

Voila, pour les tarifs.

Ah, un conseil, les controleurs sont principalement en civil et montrent discretement un petit badge métallique qui ne paie vraiment pas de mine.  Ne vous en inquietez donc pas :).

Je vous rappelle le lien pour calculer ses trajets: www.idos.cz : attention, il faut bien écrire le nom des stations pour que le moteur vous retrouve le trajet.

Bon voyage!!

 

 

Le train est cher et long.  Je conseille fortement d’étudier les alternatives de l’avion ou du bus, moins chers et plus rapides.

La seule circumstance ou cela devient intéressant est si vous prenez votre temps pour faire un grand tour en Europe Centrale grâce aux tickets passeports en passant par exemple par Budapest, Vienne etc…

C’est le moyen qui concurrence avantageusement le train qui est très cher : autour de 300 euros l’aller – retour Paris -Prague.

Les charters débutent à 120 euros (taxes d’aéroport incluses) avec www.smartwings.net en vol direct. .

Il y a beaucoup de vols indirects qui reviennent pas très cher avec une escale en Italie, en Allemagne ou en Belgique.  On peut facilement trouver à 200 euros.  C’est particulièrement applicable si vous venez d’une ville de province.

Arrivés à  l’aéroport de Prague (“Ruzyne letiste”) il y a environ une demie heure pour rejoindre la ville.  Je reviendrai certainement sur la manière de se rendre au centre ville.

Voici le lien de l’aéroport si vous voulez vérifier les vols ou avoir plus d’infos: http://www.letiste-praha.cz/en/frames.htm