Category: Conseils pratiques

trouver un logement long terme à Prague

trouver un logement long terme à Prague

 

 

Que vous soyez étudiant, jeune diplômé ou futur expatrié à Prague, vous allez devoir passer par la case recherche d’appartement.

appartement-prague-etudiant.jpg

 

Pas forcément évident à comprendre au début, les façons de trouver un appartement à Prague sont au final assez similaires à ce qui se fait en France.

 

 

 

Pour vous aider dans cette démarche voici deux sites internet sur lesquels vous devriez trouver votre bonheur.

 

 

Le site www.bezrealitky.cz

 

Ce site uniquement en tchèque est très intéressant car il regroupe des offres proposées par des particuliers (« bez realitky » veut dire « sans agent immobilier»). Vous n’avez donc aucun frais d’agence à prévoir car vous êtes directement en relation avec les propriétaires des appartements.

 

trouver-appartement-prague-bezrealitky.png

 

Le site est assez simple d’utilisation, si le tchèque n’est pas encore votre fort il vous suffit de cliquer sur « Rozšířené hledání » (recherche avancée) pour avoir accès aux détails. Si vous recherchez une location d’appartement laissez les deux premières options telles qu’elles le sont et indiquez quelle disposition vous souhaitez.

 

Le « +kk » signifie que la cuisine est inclue dans une pièce. Par exemple un 3+kk est un appartement avec deux pièces et un salon avec cuisine intégrée alors qu’un 3+1 est un appartement avec trois pièces plus une cuisine à part.

La dernière case « Zařízený » vous permet d’indiquer si vous recherchez une location meublée ou non. Vous avez le choix entre « peu importe », « Non », « Partiellement » et « Oui ». Vous pouvez ensuite indiquer la surface et le loyer minimum et maximum.

 

Pour terminer il vous suffit de faire pointer le viseur sur « Praha » et de cliquer sur « VYHLEDAT » pour lancer la recherche.

 

Vous pouvez alors rentrer en contact avec les propriétaires des appartements. Certaines offres sont en anglais mais la plupart sont en tchèque. Là encore si vous n’êtes pas à l’aise vous avez deux options :

  • ·         Vous faire aider par un ami tchèque pour les échanges par emails avant les visites
  • ·         Passer par expats.cz, un site anglophone

 

 

Le site www.expats.cz

 

Ce site est une sorte de portail des expatriés en République Tchèque, il n’est pour l’instant disponible qu’en anglais. C’est une excellente source d’information quand on débarque à Prague ou ailleurs en République Tchèque.

Une section « Classifieds » regroupe toutes les petites annonces et notamment les appartements à louer. On y trouve un peu de tout, des offres court terme à des locations plus longues.

 

expats-republique-tcheque-logo-portail.png

 

Les prix peuvent être un peu au-dessus du marché vu que la cible est les expatriés mais vous pouvez très bien y dénicher quelques bonnes affaires.

 

Contrairement Bezrealitky certaines offres sont postées par des intermédiaires et notamment des agents indépendants. Pensez donc quand vous rentrez en contact avec une personne qui a posté une offre à demander si vous avez affaire au propriétaire ou à un intermédiaire.

 

Si vous êtes face à un intermédiaire il pourra vous en coûter entre 5000 CZK et un mois de loyer si c’est lui qui vous trouve un appartement, c’est tout du mois la fourchette des offres que j’ai eues lors de mes recherches.

 

De manière générale trouver un appartement à Prague n’est pas très compliqué, les offres sont mises sur internet un peu à la dernière minute donc pas d’inquiétude si vous arrivez sur place les mains dans les poches, en quelques jours vous devriez pouvoir trouver de quoi vous loger.

 

 

Article invité rédigé par Robin Mallein, étudiant, stagiaire et bientôt salarié à Prague. Robin blogue aussi sur PubContact où il explique comment développer et monétiser un blog.

Riche d’un patrimoine historique et culturel unique, Prague est une destination touristique de choix. Les étudiants à destination de la capitale tchèque sont eux aussi de plus en plus nombreux: prés de 5000 d’entre eux y ont ainsi effectué leur année Erasmus en 2010. L’immersion linguistique étant le meilleur moyen de devenir bilingue, différentes options d’apprentissage du tchèque sont à votre disposition. 

Cursus Universitaire 

Les étudiants en provenance de l’Union européenne ont en effet la possibilité de profiter du programme de mobilité intra-union Erasmus pour partir une année à Prague. 

Prague.jpg

La prestigieuse Université Charles de Prague, fondée en Janvier 1348, s’impose comme une destination universitaire privilégiée. Pour plus de renseignements, consultez le département des relations internationales de votre université ainsi que le site de la Commission de l’Union européenne. A noter que les cours pour étudiants étrangers se déroulent en anglais. Il sera donc impératif de s’intégrer à la culture tchèque pour en découvrir les mérites linguistiques. 

Les étudiants désireux d’effectuer un cursus académique complet à Prague devront quant à eux s’inscrire directement auprès de l’université de leur choix. Les diplômes à présenter devront en outre bénéficier d’une traduction officielle en tchèque. Une maitrise préalable de langue est requise. 

Séjours linguistiques 

Cette option s’adresse non seulement aux étudiants mais également aux professionnels et adolescents souhaitant apprendre le tchèque au cœur d’une ville fascinante. L’avantage de ce type de séjour repose sur l’importance accordée au perfectionnement linguistique ainsi qu’aux découvertes culturelles. ESL_Logo1.JPG

Elue meilleure agence d’Europe par  le Language Travel Magazine, ESL séjours linguistiques propose aux participants de suivre des cours de langue journaliers en fonction de leurs niveaux et objectifs respectifs, ce en immersion intégrale. Séjours courts, stage de langue ou gap year, cours standards ou intensifs, individuels ou en groupe, vocabulaire professionnel et préparation aux examens officiels sont à votre disposition. ESL s’occupe de l’organisation intégrale de chaque séjour, de la réservation du logement (individuel, colocation ou famille d’accueil) à l’inscription en école de langue partenaire. Pour plus de renseignements, consultez directement ses équipes sur contact@esl.fr. 

ESL.jpg

Stages et emplois 

Un stage ou emploi saisonnier à Prague permettront de perfectionner ses connaissances linguistiques tout en étoffant son CV et fins de mois. Les étudiants pourront de nouveau se tourner vers l’Union Européenne et le programme Leonardo. Le secteur touristique constitue un point de recherche initial judicieux tandis que Prahoo regorge bien évidemment d’annonces à cet effet. 

Mettez cap sur Prague et découvrez une langue et une culture incomparables !

Se garer dans le centre de Prague à titre de riverain lorsque l’on est étranger ? Pas si compliqué !
 
Depuis 3-4 ans le centre de Prague (c.à.d. P1, P2, P3 et P7) s’est paré de ces belles zones bleues ou de stationnement résidentiel.
ParkovaciMapa.jpg
Dans ces zones –peintes en bleu au sol et indiqué par un panneau spécifique- , il vous est possible de stationner votre véhicule librement de six à huit : non pas de 18h00à 08h00 du matin le lendemain mais bien simplement 2 heures de 06h00 à 08h00 le même jour !! Pour stationner durant les 22 autres heures de la journée, il vous faut obtenir une carte de stationnement ou « Parkovaci karta ».
parking-prague.jpg
Même si au tout début il était presque impossible d’obtenir le sésame en question, rapidement la réglementation s’est assouplie et il est à présent assez aisé en fait d’obtenir la carte. Chaque district régi par les zones bleues dispose de ses propres bureaux pour l’attribution des cartes de stationnement uniquement pour sa zone.
Il faut vous munir :
         des papiers du véhicule
         de votre passeport
         de votre permis de résidence stipulant l’adresse pour laquelle vous sollicitez la carte
         de 700 Kc pour 1 an, 350 Kc pour 6 mois
Même si votre véhicule est immatriculé dans un autre pays (disons au hasard la France J ) cela ne pose pas de problème tant que tous les documents sont à votre nom.
Si en cours de validité de votre carte vos deviez changer de véhicule ou d’immatriculation (disons au hasard passer de plaques française à plaques tchèques J J ) cela vous en coutera simplement 100Kc de frais de modification, sans modification de l’échéance de la carte existante.
modra-zona-.praha.jpg
Installation de la carte : c’est un rectangle adhésif un peu + grand qu’une carte de crédit doté d’une trame métallique au dos. Ce rectangle est à apposer sur votre pare-brise. Cependant, attention à l’endroit où vous apposez la carte car l’adhésif est TRES fort. Et cela peut prendre beaucoup de temps à retirer complètement. La trame métallique est sensée être vérifiable par les forces de l’ordre pour attester de la validité de la carte en place.
Renouvellement de la carte : il faut apporter les mêmes documents que précédemment + la trame métallique de la carte existante. Vous n’êtes pas obligés d’attendre la date d’échéance exacte de la carte pour aller la renouveler. La validité de la nouvelle carte sera définie à partir de l’échéance réelle de la précédente et non pas à partir de la date où vous allez retirer la nouvelle carte.
Vous pouvez tenter le coup de feinter et de stationner en zone bleue sans la carte mais la police municipale et sa batterie de camions-dépanneuses tout neufs veillent et j’ai déjà vu une voiture embarquée par la fourrière un dimanche matin en moins de 10 min chrono ! Pour ce qui est de l’enlèvement il en coûte de l’ordre de 2500Kc de mise en fourrière puis un forfait journalier le temps que vous veniez chercher votre bien au bout du monde qui plus est …
Si ensuite vous voulez + d’infos sur la marche à suivre pour faire immatriculer son véhicule étranger en RT, inscrivez un commentaire ci-dessous J
Bonne route !
Greg

Bonjour a tous,

Voici une petite annonce d une chambre a louer en collocation dans un bel appart a Vinohrady disponible a la fin janvier.  A 5 minutes a pied de 3 stations de métro Muzeum, I.P. Pavlova et Namesti Miru, le loyer mensuel est de 8000 CZK, caution de 7000 CZK et les charges de 300 CZK.  

chambre-appart-prague.JPG

Wifi disponible pour 190 CZK par mois.

L appartement est a partagé avec un couple Tcheco-américain et un ami francais.  

cuisine-appart-prague.jpg salon-appart-prague.JPG

Si vous etes interessés, écrivez directement a italskaflat@gmail.com.

Bonne année 2011 a tous!!! Qu’elle vous apporte la santé, la réussite et une vie heureuse à Prague ou en République Tchèque.

Et nous commencons cette nouvelle année par un post sur l’Open Card devenue obligatoire pour vos transports pragois (depuis le 13 novembre, les coupons trimestriels ne sont plus en vente).  

Qu est-ce que l’Open Card –  Prague

prague-open-card-copie-1.jpg

Lancée il y à maintenant quelques années, l’Open Card avait comme objectif de devenir un passe-partout pour la ville de Prague.  C est un peu l’équivalent du Pass Navigo parisien dont il s’est inspiré. 

Le succès fut toutefois mitigé et un peu obscurci par le coût total et quelques histoires de corruptions sur la mise en place du nouveau systeme et des bornes de rechargement qui coutèrent une fortune.

Ma principale critique serait la complexité des démarches pour se la procurer avec un formulaire double, peu d’agences pouvant le déposer (donc une attente minimale de 20 minutes) et un délai de plus de 2 semaines en fin d année pour la recevoir (entre les vacances et certainement la surcharge de travail mal gérée).

Comment faire la demande d’Open Card

Comme d habitude en République Tchèque, faire sa demande d’Open Card a été prévue pour les tchèques principalement.  La ville a toutefois fait un petit effort pour vous aider en traduisant une partie de son site Web mais n’a pas poussé jusqu’à faire des formulaires et des conditions d utilisation en anglais ou dans d autres langues.

formulaire-open-card-Prague.jpg

Voici la démarche:

– Récupèrez un formulaire original – celui en ligne est correct mais vous devez le complèter en double.

– Complètez et ajoutez une photo – n’oubliez surtout pas de signer aussi les conditions générales d utilisation

– Déposez la demande à un guichet certifié – préparez vous psychologiquement à faire la queue.  Vous trouverez les points sur le site de l’Open Card.

– Recevez votre carte par la poste en recommandé

– Payez en ligne votre abonnement

– Validez votre carte à une borne – je ne suis pas sur de comprendre pourquoi cette démarche inutile une fois payé en ligne…

 

A quoi sert l’Open Card

Carte de transport – Si vous êtes comme moi, le principal intèrêt sera de remplacer sa vieille carte de transport et de pouvoir enfin régler en ligne (finie les longues queues au guichet tous les 3 mois).

Réductions – je crois que ca ne s est pas particulierement répandu mais l’Open Card devrait vous offrir des réductions a des musées et autre.  Pour l’instant, c est surtout le trio Zoo / Palais de Troja / Jardins botaniques qui valent la peine.

Carte de bibliothèque – évidemment, il vaut mieux être à l’aise en tchèque pour pouvoir en profiter.  Certaines bibliothèques offrent toutefois des livres en langues étrangères.

 

Infractions routières a Prague – la, je vais devoir tester un petit excès de vitesse pour vous dire si cela fonctionne.  En gros, vous pourrez vérifier vos infractions au code de la route sur un portail dédié.  Il faut toutefois signer un contrat en sus de la demande d Open Card.

Payer ses parkings – je déconseille de trop circuler en voiture dans le centre de Prague mais si vous y êtes contraints, l’Open Card peut etre rechargée grace à un systeme de coupons.  Cela vous permet ensuite de régler vos stationnements. 

prague-parking-copie-1.jpg

 

Merci à Cyril pour la suggestion d article.

Sources: Vous pourrez trouver le détail sur le site officiel de l Open Card (versions tchèque et anglaise)