Likez Prahoo!

urne-elections-conseillers-consulaires-tchequie-copie-1.jpgLa campagne pour l’élection des conseillers consulaires touche à sa fin et Prahoo est fier d’avoir pu la couvrir en vous faisant découvrir les services consulaires avec l’Interview de notre Consule, le rôle de conseiller consulaire et les programmes des candidats. Enfin cette semaine, vous avez pu découvrir les têtes de listes par le biais d’interviews (une seule sur les quatre n’a pas répondu à mes questions), seul(e)s candidat(e)s véritablement appelés à être élu(e)s (sauf score exceptionnel) et cela vous aidera je l’espère à faire votre choix.

 

Certains ont d’ailleurs déjà fait leur choix en votant par Internet. Selon les chiffres du ministère, 274 d’entre vous ont utilisé ce moyen pour voter, faisant de la République tchèque, avec 14,5 % de participation en ligne, le deuxième pays où la participation est la plus élevé derrière le Danemark (avec 14,6 %). Pour ces élections la participation globale ne dépasse pas 7,08 % ce qui est le plus mauvais taux depuis que le vote en ligne existe. J’ai critiqué il y a quelques jour un système qui n’inspirait pas confiance mais il est certain que les raisons de cette forte abstention sont multiples.

 

Reste le vote à l’urne qui aura lieu ce dimanche, dans les locaux de l’ambassade de France de 8h à 18h. Le Palais Buquoy hébergera deux bureaux de vote ce jour là. L’un sera ouvert pour l’élection des conseillers consulaires et l’autre pour l’élection des députés au parlement européen. Vous me retrouverez dans le second bureau ou j’assurerais le rôle d’assesseur. Mais avant cela, il est opportun de me présenter et d’expliquer ma motivation à couvrir cette campagne.

 

 

alix-copie-2.jpgArrivé à Prague en juin 2012, je sortais d’une campagne électorale où j’étais remplaçant d’un candidat sur la 4ème circonscription des français établis hors de France. Cette campagne était passionnante et j’ai découvert beaucoup de réalités et de besoins des français à l’étranger. Cela m’a encouragé à poursuivre mon engagement politique. J’ai par exemple suivit la réforme de la représentation des français à l’étranger et je me suis préparé pour être candidat au poste de conseiller consulaire. Hélas, n’ayant pas préparé cela en équipe, je n’ai pas pu déposer de liste. Qu’à cela ne tienne, j’ai utilisé ma préparation et mon temps à essayer de faire passer l’intérêt que j’avais pour ce scrutin et la vie de la communauté française en République tchèque. J’espère en avoir motivé quelques uns d’entre vous à aller voter ce dimanche.

 

Alix

  • elpadawan

    Ah ben c’est malin. Si j’avais vu l’article plus tôt, je t’aurais fait signe en allant voter. Je suis passé vers 10h du matin…