Likez Prahoo!

Pouvez vous vous présenter ?

 

guillaume-eloy-ump-copie-1.jpgJ’ai 47 ans, je suis marié à une Slovaque qui a grandi à Prague et aux Etats-Unis, je suis l’heureux papa de trois enfants franco-tchèques (les deux ainés ont effectué toute leur scolarité au Lycée Français de Prague et notre petite dernière est inscrite pour la rentrée prochaine). Je vis en République tchèque depuis 22 ans, à Prague.

Je dirige une société que j’ai créée en 1999 et qui compte aujourd’hui une quinzaine de collaborateurs dans les secteurs de l’immobilier et de la construction en République tchèque, je suis passionné d’architecture et en particulier de restauration de batiments anciens.

 

 

Pourquoi vous présentez-vous à cette élections des conseillers consulaires ?

J’aimerai faciliter la vie des Français qui résident en République tchèque et ma connaissance du pays me permet de venir en aide aux nouveaux arrivants.

Le sens nouveau que prennent les thématiques des français établis hors de France est pour moi un atout : la politique européenne ne peut se penser sans le niveau national et local. Vivre à l’étranger, c’est aussi garder ses droits et ses devoirs de citoyen français dans une Europe nouvelle et les conseillers  consulaires en sont les porte-paroles locaux. 

 

 

Le poste de conseiller consulaire est nouveau, comment comptez-vous exercer ce rôle ?

Le rôle des conseillers consulaires sera très local, ils seront un peu l’équivalent des conseillers municipaux en France.

Ils auront un rôle de relais de proximité auprès de l’Ambassade et du Consulat. Ils doivent etre aussi un véritable acteur pour la mise en place des politiques en faveur des Français de l’étranger : enseignement, emploi et formation professionnelle, aides sociales, etc.

Ensuite, ils pourront faire remonter les différents problèmes rencontrés directement auprès des conseillers AFE ou des sénateurs (ils éliront parmi eux  les représentants à l’AFE et  les 12 sénateurs des Français établis hors de France).

conseillers-consulaires-ump    

 

Les élections AFE ont toujours eu une faible participation, pensez-vous que cette élection attirera les électeurs ?

D’abord il y a une communication efficace du Consulat, et pour la première fois la possibilité de voter par internet, ou à l’urne le 25 mai en meme temps que les élections européennes.

En rencontrant un très grand nombre de Français de République tchèque, j’ai noté un véritable interet pour les conseillers consulaires qui participeront de façon active à leur vie quotidienne et auront aussi une influence sur la vie politique de l’Hexagone.

Si nous augmentons, ne serait-ce qu’un peu la participation, c’est un gain pour la démocratie.

 

 

Interview recueillie par Alix

  • ALBANO ERICK

    Ami de longue date de Guillaume Eloy, j’ai malheureusement perdu ses contacts en RT.
    Merci lui transmettre ce mail et mes coordonnées.

    Sincères salutations et remerciements,

    Erick Albano
    00 33 622 06 68 86