Likez Prahoo!

La République tchèque a vécu sous le communisme pendant plus de 40 ans (1948 à 1989) et en a largement souffert, y a sacrifié une partie de sa puissance industrielle et pris un retard considérable économiquement.

 

Si aujourd’hui, la majeure partie du centre ville ne montre que peu de séquelles, il aura tout même fallu près de 20 ans pour que Prague retrouve ses vives couleurs d’antan.

 

Les tchèques et les séquelles du communisme

Pour les jeunes expatriés, le communisme tchèque est un concept un peu vague qui se sent encore chez les vieilles générations ou dans les campagnes reculées de Bohème et Moravie.  S’intéresser à cette époque permet toutefois de comprendre tout un pan de la culture moderne locale: l’envie de voyager  des tchèques, leurs ambitions hatives et un entrepreneuriat parfois un peu sauvage ou au contraire leur manque de dynamisme avec leurs systèmatiques échappées du week-ends dans leurs discrètes “chatas” (chalets). 

place-wenceslas-1969-copie-1.jpgUn petit exemple d’une séquelle ressentie encore aujourd’hui (dans les restaurants et les taxis, voir mon article sur une journée pourrie à Prague) est leur expression: “qui ne vole pas au travail, vole sa famille” et qui se traduisait à l’époque par la nécessité d’améliorer autant que se pouvait l’ordinaire par des voies un peu détournées.

 

Personnellement, j’ai vécu cette époque lors de voyages annuels et je me souviens encore vivement des rues désertes et des échafaudages qui supportaient des façades décrépies et noircies par le chauffage au charbon,  la possibilité de se garer n’importe où sur la place Wenceslas sans être arrêté par une horde de policiers aux beaux gilets jaunes fluos ou encore le manque de fruits “exotiques” dans les magazins.

 

Voici donc un petit aperçu de Prague sous le communisme.

 

La maison municipale dans les années 60 et 70

 

place-republique-prague-communisme.jpg

prague-maison-municipale-communisme.jpg

Source: idnes

 

Un peu plus loin, le centre commercial “chic” Bila Labut (le ‘cygne blanc’) à la même époque

bila-labut-communisme-centre-commercial-Prague.jpg

Source: velkakecja.pise.cz

 

 

Les tanks dans Prague en 1968 durant le Printemps de Prague

tanks-russes-prague-1968.jpg


printemps-prague-tank.jpg

source Ihned

 

 

Des rues sales qui servaient à faire la queue devant les magazins 

tramway-communisme-prague.jpg

queue-achat-magazins-prague-communiste.jpg

Source: Blog de Petr Cech

 

Prague sous le neige et le communisme…

 prague-sous-la-neige-et-le-communisme.jpg

Source: ifotovideo

 

Et dans les brumes de charbon

wenceslas-brume-communiste.jpg

Source: Npu.cz

 

La chute du communisme, la révolution de velours à Prague en 1988-89

 

Voici une petite vidéo sur la fin du régime communiste lors de la révolution de velours (qui comme vous le verrez n’était pas si douce que cela).

 

 

Je finis ce petit post en vous recommandant la lecture de l’excellent ‘l’Insoutenable légèreté de l’être” de Kundera qui vous donnera un petit aperçu de l’état d’esprit des tchèques alors: rebelles et résignés.

 

 

Dites moi si cet article vous a plu et je fouillerai pour trouver plus de clichés de l’époque.

 

 

Tom, expat pragois

  • serrurerie paris 12eme

    J’apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n’hésitez pas à le visiter.

    Cordialement

  • serrurerie paris 1er

    J’apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n’hésitez pas à le visiter.

    Cordialement