Likez Prahoo!

Outre la Vieille Ville, Prague compte aussi son histoire à travers le quartier de Malá Strana sur l’autre rive de la Vltava. Pittoresque, charmant et historique, Malá Strana recèle de nombreux sites d’intérêt que l’on gagne à visiter.

Les incontournables à Malá Strana

Malá Strana recèle de nombreux sites d’intérêt qu’il est possible de visiter suivant un circuit comme celui proposé sur www.sejoursvoyages.com ou tout simplement au gré de ses envies. Cependant, certains endroits sont incontournables à l’instar de la place de Malostranské qui est le centre historique du quartier. C’est là que se trouve la majestueuse Église Saint Nicolas, un chef-d’œuvre architectural que beaucoup considèrent comme le plus beau bâtiment baroque de toute la Bohême. Sur la même place se trouve aussi le palais du Liechtenstein qui date de la fin du 18e siècle et qui abrite aujourd’hui l’académie tchèque des arts musicaux. Outre cela, les jardins de Malá Strana méritent aussi le détour, notamment le jardin Wallenstein du 17e siècle qui est accolé au palais éponyme. De même, l’île Kampa est aussi à ne pas rater. Artificielle, cette île qui est accessible en traversant un bras de la Vltava est un écrin de verdure paisible où sont installées des maisons du 12e et 13e siècle, une petite place de marché et un parc.
D’autre part, Malá Strana possède aussi plusieurs musées intéressants comme le musée tchèque de la musique qui est hébergé dans une ancienne église baroque du 17e siècle, le musée d’art privé de Kampa qui se trouve dans un véritable moulin à eau restauré et le musée Kafka dont la cour est ornée par une sculpture insolite de David Cerny.

Malá Strana, un quartier d’une grande richesse historique au charme fou

Signifiant le « petit côté », Malá Strana est l’une des plus grandes attractions de la ville de Prague. Si l’existence du quartier remonte déjà au 10e siècle, c’est en 1258 sous le règne de Charles IV qu’il a été formellement fondé, effaçant la majeure partie des structures médiévales préexistantes. Situé entre la rivière Vltava, le parc Petřín et la colline du château de Prague, Malá Strana était autrefois un quartier de résidence privilégié de la noblesse. Ravagé par de grands incendies au 16e siècle, il conforta sa place de résidence aristocratique grâce à la construction de magnifiques palais avec jardins privatifs ainsi que de splendides églises baroques dont la spectaculaire Église Saint Nicolas. Édifiée par 3 générations de la famille Dientzenhofer, cette dernière constitue le centre de Malá Strana. À la même époque, les flancs des collines de Petřín et du château de Prague furent aussi aménagés en jardins en terrasses à l’exemple du jardin Vrtba qui est actuellement ouvert au public en saison estivale.
Au 17e siècle, lorsque les aristocrates quittent le quartier pour Vienne, devenue nouveau pôle politique, Malá Strana devint le refuge des artisans locaux et des pauvres, ce qui lui permit de garder son aspect historique au fil des siècles. En effet, aujourd’hui encore, Malá Strana offre un visage pittoresque charmant avec ses maisons de tuiles rouges qui contrastent superbement avec ses rues pavées noires, ses palais royaux luxueux et ses sublimes églises baroques.

Il n y a pas de commentaires actuellement.