Category: News Prahoo

J’ai souvent des demandes de conseils sur ce qu’il faut prévoir lors d’un voyage en République Tchèque.  Ce post s’adresse donc aux touristes qui veulent venir découvrir Prague et ses alentours.

 

La République Tchèque, c’est l’Europe

Etonnamment, j’ai eu quelques questions sur le besoin de visa ou même de vaccinations.  Je rassure tout le monde, la République Tchèque fait bien parti de l’espace Schengen et vous n’aurez besoin que d’une carte d’identité valide pour faire l’aller retour.  C’est un plaisir de sortir de l’aéroport sans le contrôle de fin de voyage.

 

Comment il faut s’habiller à Prague

Pour ce qui est de la météo, il vaut mieux bien vérifier les températures de saison. C’est un climat continental tempéré où il fait chaud (parfois lourd et orageux) en été et très froid et sec en hiver.  La variation est de +35° à -20° et parfois plus ou moins.  Cet hiver par exemple a été particulièrement froid et neigeux avec des -12° plusieurs jours de suite.  S’il ne vente pas, c’est supportable mais il faut être équipé.

De manière générale, il faut s’équiper de bonnes chaussures pour parcourir les rues de Prague.  Les transports en commun ne sont pas très utiles aux touristes.

meteo-republique-tcheque-temperatures.jpg

Températures moyennes par mois (Leden étant janvier et Prosinec décembre).  La moyenne en République Tchèque est de 9.2°C.

 

Comment s’y rendre

Il y a de nombreux compagnies low costs (Easyjet, Ryanair, Smartwings) qui déservent Prague depuis plusieurs villes de France.  Vérifiez toutefois les vols AirFrance et CSA qui sont très compétitifs.  Pour exemple, les vols aller retours pour Paris tournent autour des 100-120€ si on s’y prend un petit peu à l’avance et si on est flexible sur l’heure de vol.  

Vous pouvez aussi prendre les autobus par exemple avec Eurolines depuis plusieurs villes de Prague.  Le principal élément est que si vous arrivez à dormir dans le bus, le trajet passera bien vite.  Sinon, prenez votre mal en patience.

Finalement, Prague est plus près de Paris que Montpellier et, grâce aux autoroutes allemandes, peut se faire rapidement.  Je vous conseille de voyager le dimanche, jour auquel les poids lourds n’ont pas le droit de circuler en Allemagne.

republique-tcheque-prague-voyage-voiture-avion-bus.jpg

La meilleure saison pour visiter Prague

Là, je vous conseille clairement le printemps qui offre les bénéfices d’une météo parfaite, de rues pas trop bondées de touristes et d’animations continuelles (opéras, concerts, évènements…).  C’est aussi un bon moyen pour encore croiser les tchèques en centre ville.  L’été, ils désertent dès que possible la ville pour se rendre à leur chalet en dehors de la capitale.

prague-saisons-meteo.jpg

Bon voyage!

Chaque pragois ou touriste à Prague a déjà croisé une des oeuvres de David Cerny, un des artistes les plus en vue de la République Tchèque.  Je vous en parlais dans mon article sur les sculptures du Théâtre National.  En voici un petit aperçu 🙂

sculpture-david-cerny-narodni-divadlo.jpg

 

Le tank rose

Né en 1967, il a commencé sa carrière en peignant le tank qui siègeait devant le Palais de Justice en rose pour impressionner une fille.  Ca n’a finalement pas marché avec la demoiselle mais l’a fait connaitre.  Les autorités ont repeint le tank avant que les contestataires du moment recommencent de nuit à tourner en dérision un monument mal accepté (le tank devait célébrer la libération de Prague par les russes lors de la seconde guerre mondiale mais rappelait plus aux tchèques les évènements de 68). David devenait trendy.

tank-peint-rose-david-cerny.jpg

 

Entropa, la blague qui n’a pas fait sourire Bruxelles

Lors de la dernière présidence tchèque de l’Europe, David avait pour mission de sculpter une oeuvre qui marquerait le passage à la gouvernance de la République Tchèque.  Il a feint de contacter des artistes de chaque pays membre pour représenter leur culture.  

Au lieu de ca, il a facturé très cher (elle vient d’être racheté par un musée de Brno à plus de 10 millions de couronnes) une oeuvre où la France était par exemple couverte d’un drapeau “en grève”.  Autant dire que nos représentants bruxellois n’étaient pas enchantés.

entropa-statue-critique-europe.jpg

 

Venceslas à cheval retourné

Une autre oeuvre que vous pouvez apercevoir au dessus de vos têtes dans le passage Lucerna, une statue de mousse, copie de Wenceslas qui siège en haut de la place Venceslas.  Relisez mon article sur Venceslas pour mieux situer l’autocritique que David inflige aux tchèques.  

david-cerny-wenceslas.jpg

 

Les Bébés noirs qui montaient sur la tour de la Télé

Vous ne pouvez pas avoir raté cette immense tour de la télé à Prague, celle qui trône sur le haut de Zizkov comme une fusée soviètique à Cuba.  David avait collé des statues de bébé noires et sans visages.  Depuis, certains de ces bébés se sont répandus dans la ville entière.  Vous en retrouvez 3 dans le parc de Kampa par exemple.

bebe-noir-david-cerny.jpg

 

Les statues pissant sur la Tchécoslovaquie

La encore, assez croustillant, vous trouverez devant le musée Kafka de Kampa une double statue pissant sur Prague et Bratislava.  Si vous envoyez un sms, les statues décriront votre nom.  Je ne retrouve malheureusement pas le numéro 🙁    

musee-kafka-david-cerny.jpg

 

Si vous voulez l’apercevoir, il traine très souvent avec le candidat malheureux à la présidentielle: Karel Schwarzenberg dans le bar du Moulin, dans le parc de Kampa.  Il a aussi lancé un complexe artistique au sud d’Andel, le Meet Factory (ancienne boucherie industrielle reconvertie) et hébergeant des concerts et expos sympas, toujours un peu décallés.

david-cerny-double-deck-autobus.jpg

Tom, expat pragois

Et voilà, après quelques essais, nous avons enfin un nouveau logo pour Prahoo.  C’est un joli Golem sympathique, celui qui est raconté dans le roman ” le Kabbaliste de Prague” de Marek Halter dont je vous parlais dans un de mes posts précédents.

golem-prague-essai-logo.jpg

C’est Allan, dessinateur de B.D.s et scénariste de dessins animés qui l’a gentiment conçu.  Vous aviez eu la possibilité d’apercevoir son trait naif et relax dans la bannière Rentego ou dans un premier essai (le petit franchouillard qui se balade sur un fond de Pont Charles).

Merci encore Allan!

 

Je vous invite à visiter son blog piquant (parfois un peu politique) où il poste de temps en temps (pas assez souvent, on en veut toujours plus!).

 

Ca me console du fait que la plateforme Over-Blog avait supprimé l’ancien thème de blog utilisé depuis la création de Prahoo, en 2005.  J’en ai trouvé un plus ou moins potable sur lequel il faudra que j’améliore encore le style.  Ca et la flemme de trouver une solution pour migrer vers un logiciel plus universel tel que WordPress (là, c’est un peu du jargon de bloggeurs pour toi, lecteur qui veut surtout avoir des nouvelles sur Prague).

Et surtout n’hésitez pas à donner vos commentaires sur le nouveau logo!

Tom, expat pragois

prague Située au coeur de l’Europe, Prague est facilement accessible depuis bon nombre de pays. Cette ville devient donc une destination de choix pour de nombreux touristes à la recherche d’une courte escapade le temps d’un week-end. Si vous avez prévu d’aller visiter la ville au 100 clochers, voilà de quoi bien garnir votre programme.

La ballade dans la vieille ville et Mala Strana

Le coeur historique de Prague s’appelle la vieille ville. Elle s’organise autour de la Place de la Vieille Ville (Staroměstské náměstí). C’est la place la plus connue de la ville, vous pourrez par exemple y voir l’horloge astronomique de Prague, l’une des attractions les plus célèbres de la ville : toutes les heures, un système séculaire fait tourner des petites figurines à l’effigie des apôtres, le tout en musique. Une fois que vous aurez vu cette horloge, évitez de passer devant autour des changements d’heures c’est complètement bloqué par la foule ! Si vous continuez votre chemin vers la rivière (la Vltava), vous vous promènerez dans les petites rues pavées du centre pour arriver naturellement devant le pont Charles, un autre monument important de la ville. Là encore vous croiserez bon nombre de touristes, et quelques attractions : dessinateurs, musiciens et autres artistes vous proposeront un souvenir de la ville. Une fois le pont traversé, vous arriverez dans le quartier de Mala Strana. Au pied du château de Prague, ce quartier regorge d’églises et de salles de concert que vous n’aurez pas de mal à découvrir. C’est aussi le quartier des ambassades, et notamment de l’ambassade de France. Si vous préparez votre week-end un peu en avance, n’hésitez pas à contacter l’ambassade pour organiser une visite, c’est l’un des plus beaux château de Prague. mur john lennonEn face de l’ambassade vous ne pourrez pas manquer le mur John Lennon. Véritable oeuvre d’art à ciel ouvert, chacun peut y déposer un message librement. Sous la répression communiste ce mur est devenu un symbole de la liberté et de la jeunesse. La fin de votre ballade dans Mala Strana vous amènera naturellement vers le château de Prague.

Le château de Prague

C’est le monument qui donne tout son charme à la ville. Sa construction a démarré à la fin du 9ème siècle pour n’être terminée qu’en 1929 ! Il est composé d’un ensemble de bâtiments, tous hérités d’une période différente de l’histoire. Le principal est la cathédrale Saint Guy qui trône au milieu de l’ensemble. Je vous conseille vraiment d’y rentrer, vous y découvrirez un choeur magnifique et les cryptes des anciens rois. Si vous vous y rendez autour de midi, vous assisterez à la grande relève de la garde. ça vaut vraiment le détour, le cérémonial est assez impressionnant.

La colline de Petřin

petrinSituée en face du château, la colonne de Petřin est le rendez-vous des flâneurs en été. Pour y monter vous avez le choix entre un funiculaire ou vos jambes, s’il ne fait pas trop froid la ballade vaut le coup. Arrivé en haut vous découvrirez la petite tour Eiffel de Prague. C’est une réplique assez réaliste de celle de Paris, vous pouvez y monter pour avoir une très belle vue sur la ville. Pour la petite histoire, elle mesurerait un mètre de plus que la tour Eiffel parisienne si on compte la taille de la colline. Si vous y montez les jours de vent vous sentirez la tour bouger, sensations garanties. En été il y a de nombreuses attractions et stands où vous pourrez commander à boire ou à manger, que des choses typiques tchèques. A titre personnel je vous recommande un langoš (pâte cuite dans l’huile et recouverte de fromage et ketchup) avec une bonne bière.

Le cimetière Juif

C’est là encore un des incontournables de la ville. Il est composé de milliers de tombes datant des siècles 1400 à 1700, le tout de manière assez désordonnée ce qui lui donne un charme particulier. Le cimetière est associé a plusieurs édifices que vous pouvez visiter avec le même ticket, notamment un mémorial et des synagogues. Je vous recommande également d’aller vous promener dans le cimetière près de Flora, il ressemble un peu à un très grand parc avec là aussi des tombes qui ont des centaines d’années.

Le quartier de Vyšehrad

vyserhardAprès votre visite du cimetière Juif, vous pouvez vous rendre sur Muzeum, souvent surnommé les Champs Elysées de Prague par les français. C’est en fait une place, la place Venceslas. Si vous comptez faire un peu de shopping, c’est par là que vous devez passer. En haut de la place vous trouverez la station de métro Muzeum qui vous permet de rejoindre le quartier de Vyšehrad. Vyšehrad est un peu en périphérie du centre, vous y croiserez donc beaucoup moins de touristes. Un grand parc entoure l’église et le cimetière de Vyšehrad, la vue sur Prague est magnifique. En vous promenant dans le cimetière, vous reconnaîtrez peut-être quelques noms sur les tombes. De grandes personnalités y sont enterrées : le compositeur Antonín Dvořák ou l’écrivain Karel Čapek par exemple.

Prague au fil des saisons

La ville change quelque peu au fil de l’année. Si vous y allez autour de l’été, je vous recommande de louer un pédalo sur la rivière pendant une heure : vous pouvez vous balader autour des îles et avoir une vue différente sur tous les monuments qui bordent la rivière. Si vous venez pendant les mois de Noël, vous découvrirez les marchés de Noël de Prague. Il y en a plusieurs, le principal se trouvant sur la Place de la Vieille Ville. Ça sera l’occasion de découvrir les spécialités locales et de ramener un petit souvenir typiquement tchèque. Si vous décidez de vous rendre à Prague, bon séjour ! Pour vous fondre un peu plus dans la population n’hésitez pas à apprendre un peu le tchèque, ça n’est pas une langue facile mais quand vous arrivez à vous faire comprendre, vous êtes naturellement fier de vous.

Hello à tous,

 

Nous vous proposons de nous retrouver demain soir (mardi 6 octobre) pour une soirée échange de livres, magazines et DVDs au Mirage Ujezd à partir de 20h30.

 

troc-echange-livres-prague.jpg

 

Amenez tous vos vieux bouquins et repartez avec de la lecture fraîche.

 

Venez aussi si vous voulez juste boire des bières et rencontrez des francophiles à Prague 🙂

 

 

Détails de la soirée échange

 

– Lieu:        Bar le Mirage Ujezd, rue Ujezd 5, Prague 5 (arrêt de tram 6, 9, 12, 20, 22)

– L’Heure:  20h30 (jusqu’au moment où tous les libres seront écoulés ou jusqu’à plus soif)

– Evenement Facebook: Soirée troc libres et CD DVD