Likez Prahoo!

Ah, les joies culinaires tchèques, appréciées des gros mangeurs, des amateurs de choux (“zeli”) ou des buveurs de bières (ca se marie bien en effet).

Bon, je vais essayer de mettre quelques recettes typiques, en commençant par une bonne galette de pommes-de-terre, super appréciées à la fin d’une nuit arrosée en centre ville de Prague: le “Bramborak“.

Pas mal vendu dans les petits stands qui foisonnent près de la place Wenceslas (“Vaclavske Namesti”), vous pouvez aussi le trouver dans les restaurants en accompagnement sous le nom de “bramboracky” (les petits bramborak) mais le meilleur, c’est encore de le déguster chez un tchèque ou ils sont succulents :)….

Le BRAMBORAK

  • 4 pommes de terre
  • 1 oeuf
  • 1 peu de lait
  • farine
  • 2 petites cuillères de marjolaine
  • 4 morceaux d’ail
  • sel, poivre, et persil

Raper les pommes de terres épluchées et l’ail.  Ajouter l’oeuf, la farine (un petit peu, juste histoire de coller le tout), les épices et le lait.

Mettre un peu d’huile (bah oui, c’est n’est pas léger tout ca) dans la poêle, laisser chauffer et former une boule avec le mélange à écrasez pour une former une galette.

Retourner de chaque côté et déguster avec une bière 🙂  Bon app’

recette tchèque du bramborak ou galette de patate

Alternatives:

  1. vous pouvez aussi ajouter du poulet en un morceau pour faire ce que les tchèquent appellent un “Baron”.
  2. Si ca manque un peu de légumes à votre gout, vous pouvez mettre tout légume qui se mange bien semi cru,
  3. si vous repliez le bramborak sur un steack fin de porc ou de boeuf, vous ferez une “patte d’ours”,
  4. si vous le repliez cette fois-ci sur un mix de viande en sauce, vous obtiendrez un “cmunda”.

 

 

 

 

  • val

    Hello, merci pour cette recette que je note soigneusement… Serait-ce abuser que de demander aussi celle de la “légère” sauce tatarska (je ne suis pas sûre de l’orthographe) ?

  • palo

    Ayant de la famille en Tchéquie nous en mangeont depuis toujours, re