Category: Actualités

Je vous reviens aujourd’hui avec une recommandation de lecture, un livre de Marek Halter qui participait il y’ a quelques semaines à l’émission RTL sur Prague.  Curieux, je me suis acheté ce roman de 282 pages revisitant la légende pragoise à travers les yeux de David Gans, rabbi proche du Haut Rabbi le “MaHaRal” et créateur du Golem.  

golem prague créé par le Rabbin Lion

L’histoire commence avec la vie du ghetto de Prague et les persécutions régulières auxquelles font face la communauté juive.  L’approche un peu naïve et mystique du héros, l’humble “oie” (traduction de Gans qui aurait encore sa tombe dans le cimetière juif de Prague) se transforme rapidement en une épopée à travers l’Europe entière et une histoire d’amour difficile avec la petite fille du MaHaral, Eva.

le rabbin donnant vie au golem de Prague

L’histoire s’accélère avec le lynchage d’un marchand juif, époux d’Eva qui fait craindre au ghetto d’autres massacres.   Toute la ville juive supplie alors son Haut Rabbin de créer un golem pour la défendre.  Le Haut Rabbin accepte à contrecoeur et donne vie à un être de glaise tirée de la Vltava et lui inscrit le mot “Emet” (Vérité en hébreu).  
Rapidement, le golem devient une bête de foire qui, malheureux, se rebelle contre ses moqueurs et ai renvoyé à son état d’origine par le Rabbin qui en efface la lettre “e” pour ne laisser que le mot “met”: mort. 

Je vous le recommande chaudement car il se lit facilement, est écrit avec gout et peint un portrait vivant de la ville de l’époque.

Auteur Marek Halter (1936), polonais et militant pour les droits de l’homme et la paix.

©ERLING MANDELMANN C.H. 1009 PULLY
HALTER, Marek, 1991 © ERLING MANDELMANN

Source:  Le Kabbaliste de Prague (Editions J’ai Lu, 2010)

Et pour finir un petit extrait du film “Císařův pekař a pekařův císař” (Le boulanger de l’Empereur) qui a marqué visiblement l’enfance des tchèques et crée la représentation la plus commune du Golem:

logo-RTL-ecouter-voir-partager-copie-1.jpg

Il y a quelques semaines, RTL nous a contacté pour participer a une émission sur Prague, dans leur série Autour du Monde.  

Eric de Rentego y a donc fait plusieurs interventions accompagné de personnes connues qui y décrivent la Capitale de Boheme avec beaucoup de talents.

rtl-emission-autour-du-monde.jpg

Je vous invite tous a écouter les enterviews qui sont d’une part tres bien animées par la belle Sidonie Bonnec, d’autre part tres instructives meme pour les vieux expatriés que nous sommes.

 

Ecouter l’émission

Prahoo et Rentego organise une premiere soirée francophile / tchécophile ce samedi 16 Juillet.

soiree-franco-tcheque-prague-le-mirage-copie-1.jpg

Le Club Mirage Ujezd sera réservé entierement pour l’occasion.  Ce sera le meilleur moment pour rencontrer du monde aux intérets communs sur un fond sonore mixte francotcheque.

club-le-mirage-ujezd-prague-copie-1.jpg

 

Entrée:  GRATUITE!  Amenez votre bonne humeur 🙂

Début: 20 heures

Lieu: Club Le Mirage Ujezd – 5 rue Ujezd, Mala Strana, Praha 5 

Comment y aller:  arret de tram Ujezd (tram 9, 20, 22)

 

Vous pouvez voir plus de détail sur Facebook.  Je vous invite d’ailleurs a vous inscrire aux groupes Facebook de Prahoo et de Rentego

 

Une fois n’est pas coutume, le lien de cet article avec  notre vie de français expatriés à Prague n’est peut-être pas si évident, bien que …
 
De passage « à la maison » pour quelques jours, j’ai découvert qu’il y a une initiative en cours pour inscrire les Climats de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
 
« Quoi ? Quoi ? Quoi ? Les climats de Bourgogne !? Et pourquoi pas la bruine Bretonne ou l’aridité Provençale aussi pendant qu’on y est ??!! » allez-vous me dire.
 
En fait, dans le cas présent, le terme « climat » est la traduction bourguignonne du mot terroir et désigne une parcelle de terre dédiée à la vigne et précisément délimitée, connue sous le même nom depuis des siècles, et dont l’emplacement précis ainsi que toutes les spécificités géologiques, géographiques et climatiques confèrent une personnalité unique au cru qui en est issu. Contrairement au vignoble Bordelais où les appellations des Châteaux prédominent, en Bourgogne, ce sont les parcelles « ou clos » pour une encore plus fine identification des meilleurs crus.
 
Vous pouvez vous renseigner plus en détail à l’adresse suivante : http://www.climats-bourgogne.com/fr/#/Accueil
 
Inutile de rappeler la longue amitié entre la Bourgogne et la République Tchèque : Vaclav Havel ayant passé son bac au Lycée Carnot de Dijon et la Maison de Bourgogne siège non loin de Vaclavske Namesti entre autres.
 
Aussi, je suis sûr que vous-mêmes ou vos amis tchèques pourraient être intéressés par cette initiative et qui seront prêts à la supporter. Si oui, il est possible d’apporter votre soutien en ajoutant son nom à la page suivante :http://www.climats-bourgogne.com/fr/#/RejoindreLeComite
 
(Malheureusement en bons Français, ils n’ont pas encore mis en ligne une traduction en anglais de ces sites …  no comment … !)
 
A votre santé !

pragues

C’est marrant, beaucoup de monde ne sait pas écrire proprement Prague.  Et je ne les blâme pas, avec les variations par langue, cela devient parfois compliqué de s’y retrouver.

 

Praha en tchèque, Praag en hollandais, Prag en suédois ou croate, Praga en italien ou portugais, Puraha en japonais cela fait beaucoup de nuances pour réussir à comprendre que l’on parle de la même ville.  Et encore, cela n’est qu’un apercu qui se confirme sur tous les guides touristiques feuilletés par les touristes dans les rues de la capitale.

 

Alors, pour nous francophones (et je suis mal placé pour donner des leçons d’orthographe avec mon clavier tchèque sans accents):

 

Prague s’écrit bien sans “s”.  C’est une faute très commune si j’en crois ce que tapent les visiteurs de Prahoo dans Google.

 

Un habitant et l’adjectif s’écrit pragois et non praguois.

 

Voila, étymologistes et étymologistesses, n’hésitez pas a réagir.

Prague écrit Pragues, une faute commune*

**  Révision 21/06/2013 **

Je dois avouer qu’en analysant les visites de mon blog, j’ai énormément d’Internautes qui trouvent Prahoo par des mots clés tels que Pragues.  En vérifiant un peu, j’ai vu que c’est une faute extrèmement répandue.  Le simple fait qu’il y ait plus de 292 000 résultats sur Google pour le terme avec un “s” en est la preuve flagrante.  Donc, si vous avez trouvé cet article en faisant cette erreur, ne vous en faites pas trop, vous n’êtes pas seuls!

Comme je suis curieux de nature, j’ai fait une rapide vérification sur le moteur de publicité par mots clés de Google et il semblerait que 4400 recherches soient effectuées avec cette version erronée dans Google.fr en France chaque mois pour 49 500 pour la version “propre” de Prague.  C’est donc plus de 8% des français qui se trompent régulièrement.

Et à vrai dire, je ne suis pas sûr que je n’en ai pas fait partie avant de venir m’y installer 😮

Tom, expat pragois